Mieux vaut tomber sur un magistrat qui a l'oeil quand on commerce des stupéfiants "en petite quantité" et qu'on se retrouve au milieu d'un dossier un peu plus gros...

Sans faire du physionomisme criminologique bon marché, mon client a l'air malin, avec sa tête de premier de la classe, au milieu de deux autres prévenus à l'air un peu plus aguerri...

Il a beau venir d'une famille comme il faut, n'avoir revendu du cannabis qu'à des amis (un certain nombre quand même), et ne devoir sa présence qu'à sa proximité avec ses collègues au chiffre d'affaire plus affirmé le jour où ceux-ci se sont fait prendre après une filature menée par la Brigade des stupéfiants du Val d'Oise, en attendant, ils sont tous les trois sur la même ligne de départ, en ce jour de comparution immédiate, à leur sortie de garde à vue.

Le dossier étant suffisamment volumineux pour justifier davantage que les 20 mn de lecture qu'un avocat de permanence peut y accorder, nous demandons de concert, les trois avocats, un renvoi pour avoir le temps de préparer notre défense, renvoi dont nous savons qu'il est de droit en comparution immédiate, mais qu'il décale l'enjeu vers les conditions dans lesquels les prévenus seront amener à comparaître la fois prochaine, en clair : libres ou non.

Si l'un de mes deux confrères ne se fait guère d'illusions au vu de la liste des distinctions de "meilleur vendeur du mois" qui ornent le casier de son client, l'autre possède autant d'espoirs que de doutes; quant à moi, je nourris la crainte que les magistrats ne prennent pas le temps, s'il s'agit juste de statuer sur les conditions du renvoi, d'aller, vu l'épaisseur du dossier, au delà du procès-verbal de synthèse, dans lequel la Brigade a fait monter en grade mon client d'un seul coup en le qualifiant de "dealer actif".

Je suis un peu rassuré quand je vois le président dire à mon client "c'est vous Pablo Escobar ?". J'espère que c'est de l'humour. C'en était. Mon client est le seul à rentrer libre ce soir (certes sous contrôle judiciaire). Des conditions, non seulement plus agréables, mais aussi plus efficaces afin de se préparer à l'audience de jugement qui suivra (naturellement, il m'arrive à d'autres occasions d'être du mauvais côté du dossier).


Réalisation & référencement Créer un site internet d'avocat

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.