Divorce par consentement mutuel

Tout le monde connaît les avantages de ce divorce : plus confortable, plus rapide et moins cher que le divorce contentieux.

La loi du 28 novembre 2016, applicable depuis le 1er janvier 2017, n’a fait que les renforcer, en épargnant aux époux le passage devant le juge (sauf demande d’audition d’un enfant mineur).

Du coup, tout repose sur l'avocat (ou plutôt les avocats), pour rédiger correctement la convention. On rappelle que celle-ci doit régler tous les aspects de la séparation : non seulement ceux qui seraient réglés dans un divorce contentieux (modalités d’exercice de l’autorité parentale, contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, prestation compensatoire, logement familial…), mais aussi, en plus, la liquidation des intérêts patrimoniaux (qui, elle, n'est pas obligatoirement, et même rarement, traitée dans un divorce contentieux).

Autant dire qu'il vaut mieux s'adresser à des spécialistes, alors même que la simplicité de la procédure nouvelle inciterait à se ruer sur l'avocat le moins cher, et qui pose le moins de questions (voir actualité du 23 septembre 2014). On prédit d'ailleurs la naissance d'un contentieux fourni pour les mécontents des accords trop vite trouvés, qui disposeront de multiples possibilités, offertes par le droit des contrats, pour attaquer sous tous les angles une convention mal rédigée : il sont les bienvenus pour que nous essayons de réparer les dégâts, même si ce ne sera pas toujours possible.

D’autant qu’aucune limite territoriale n'étant plus désormais fixée par le ressort d'un tribunal, l'avocat peut être choisi sur la France entière.

Vous pouvez donc vous adresser à notre expérience de ce type de divorce (depuis 10 ans, nous avons fait des centaines...) quelle que soit votre ville en France, avec cette seule contrainte, pour vous (mais qui n'entraîne pas de surcoût dans notre tarif), de vous déplacer au moins une fois dans nos bureaux afin que nous puissions authentifier votre identité... et avoir le plaisir de vous rencontrer !

Vous pouvez le faire, que votre époux ait déjà choisi le sien (et attendre que vous fassiez pareil), ou à l’inverse que vous preniez l’initiative pour lui (nous pouvons vous donner des noms de confrères pour le représenter, même s’il reste entièrement libre de choisir le sien). Car vous devez savoir que depuis la réforme, deux avocats doivent signer la convention de divorce.

Vous pouvez, soit remplir une demande de devis en ligne,

Soit nous appeler pour prendre un rendez-vous au terme duquel vous sera remis un devis (ce 1er rendez-vous est gratuit).

Réalisation & référencement

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.