CABINET POUILLOT AVOCAT

Maître Fabien POUILLOT

Mes études ont commencé par un socle « généraliste » à Sc Po Paris, dont je suis sorti diplômé en 1994, avant de perfectionner mon allemand à l'Université de Tübingen en 1995, puis d’approfondir plus spécifiquement le droit avec une maîtrise à l'Université de Paris X en 1998.

Entre temps, mon service national au Secrétariat général du gouvernement en 1997 m’avait déjà permis d’observer de près l’écriture de la loi.

Ma première expérience professionnelle, en 1999, avait trait au droit public, puisque j’ai travaillé à EDF sur la libéralisation européenne du secteur de l'énergie. 

J’ai préféré ensuite rejoindre l'exercice judiciaire, en intégrant en 2001 l’École nationale de la magistrature, où j’ai suivi toute la formation de magistrat. A l’issue,  je me suis finalement orienté vers le Barreau,  prêtant serment en mars 2006.

Depuis, je suis ravi de l’aspect libéral de cette profession. Il me permet de l’exercer comme je l’entends, en fonctionnant sur les trois grands principes suivants :

COMPÉTENCE

Elle résulte d’abord de ma formation. Particulièrement complète (voir ci-dessus), celle-ci possède surtout l’avantage d’un passage par l’Ecole de la magistrature, qui me donne l’inestimable expérience de connaître milieu et savoir lui parler.

Ensuite, la compétence, c’est nécessairement la spécialisation. Avec l’inflation législative, le temps de l'avocat généraliste est révolu. C’est pourquoi je limite mon exercice aux quelques matières présentées sur ce site.

TRANSPARENCE

Parce que je n’aime pas les malentendus financiers, je suis très clair sur ma politique d’honoraires, que vous trouverez sur mon site.

Et parce que je n’aime pas annoncer au client une défaite, a fortiori inattendue, je suis très direct sur vos chances de succès. L’avantage pour vous, c’est que vous vous engagerez avec moi en connaissance de cause.

COLLABORATION

Le temps de l’avocat mystérieux à qui le client confie aveuglément un dossier est fini. Je vous informe beaucoup, je vous associe très étroitement aux choix stratégiques.

En contrepartie, je vous demande de… travailler un peu vous aussi !

Ainsi, je vous pousse à rechercher le maximum de pièces, car en matière judiciaire, affirmer sans prouver équivaut à ne rien dire, et que je ne perds pas mon temps à cela.

Je vous prépare également à l’audience. C’est même parfois mon rôle le plus important. Ma plus grande chance de succès, c’est souvent… vous. Je n’hésite pas à jouer le rôle du juge (que je connais parfaitement, grâce à ma formation), et à vous malmener à l’avance, pour que vous soyez plus solide le jour J !

Réalisation & référencement

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.