Présentation

Cette page va vous aider à vous y retrouver !

  • Vous êtes convoqué au commissariat: il peut être sage d’y prévoir l’assistance d’un avocat.
  • Vous êtes informé que votre proche est en garde à vue, ou bien qu’il s’apprête à être déféré au tribunal, en comparution immédiate ou en ouverture d’instruction : là, c’est clair, il lui faut un avocat, et il faut s’organiser rapidement.
  • Vous avez fait l’objet d’enquête, et restez dans l’attente de son résultat, que vous ignorez : nous pouvons interroger le Parquet à cette fin.
  • Ca y est, vous avez le résultat de l’enquête : vous bénéficiez d’un classement sans suite. Bonne nouvelle ! Mais vous êtes mécontent d’avoir connu des frayeurs pour rien : nous pouvons étudier la faisabilité d’une plainte pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de la personne qui a déclenche les poursuites contre vous.
  • Vous êtes mis en examen dans le cadre d’une instruction: il est important de disposer d’un avocat qui connaisse suffisamment bien le Code de procédure pénale et les usages des juges d’instruction pour ne pas rester passif lors de cette phase. Et pas seulement s’agissant de la détention provisoire ou du contrôle judiciaire.
  • Vous venez d’être condamné : nous pouvons étudier l’opportunité d’une voie de recours, d’un aménagement de peine, ou d’une demande de non-inscription au bulletin n°2 du casier judiciaire.

La procédure pénale étant orale, nous pouvons intervenir dans toute la France, avec le seul supplément du temps de transport.

Réalisation & référencement

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.