Présentation droit des victimes

Après un accident de la route, un accident de la vie, une infraction, ou un préjudice indirect ou par ricochet, la victime se trouve souvent démunie.

Son premier interlocuteur juridique est son assureur qui est bien entendu, globalement, une aide, mais n’a pas pour autant toujours des intérêts parfaitement concordants. Il faut savoir en effet que les assureurs sont liés entre eux par des conventions visant une indemnisation à minima, souvent bien inférieures à ce qui est accordé par les Tribunaux.

C’est pourquoi il est important de ne pas trop tarder à se faire assister par un autre professionnel, tel que l’avocat.

  • Le Cabinet vous fait examiner, si le préjudice le justifie, par un médecin conseil indépendant des compagnies d’assurance, qui rédigera un premier rapport facilitant l’obtention d’une provision dès le début, et vous assistera utilement dès les premières réunions d’expertise.
  • Ensuite, nous prendrons la décision d’une éventuelle procédure judiciaire, en comparant les propositions amiables avec la jurisprudence habituelle.

Réalisation & référencement

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.